AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Chaines   Mar 6 Juil - 2:59

- Tout est fini, my Lord.

Darth Novarus ne prit pas la peine de répondre. Il sourit et coupa la communication. Ses mains gantées de noir volérent jusqu'a son sabrolaser qu'il tira de sa cachette et entra délicatement dans sa ceinture. Il marcha lentement jusqu'au mur d'a coté et prit la bure qui y était acrochée. Il la passa sur son torse nu et ne se retourna qu'une fois qu'il fut sur que sa capuche cachait son visage. Il fit quelques pas jusqu'a Yuoii qui l'avait suivi et tendit la main. Le Seigner Sith s'inclina et tendit un masque a son Maitre.

Un peu plus tard, Le Jen'Ari et son compagnon était tous deux droits comme des I, devant la fenetre de leur vaisseau. Un vaisseau qui orbitait autour d'Honoghr depuis déja une demi-heure. Le temps qu'étaient restés les Siths a la regarder.

Ils se posérent à l'endroit précis ou ils savaient trouver le chef Honoghr. Un trou de verdure dans une immense foret, pollué par des habitations quasi-primitives et habitées par des créatures difformes et de courtes tailles. Les Noghri. Ils se pressaient en groupe a une distance raisonnable du vaisseau ou autour d'un des leurs un peu plus grands et aux yeux empreints d'une force sans nom. Un mental d'acier. Un défi. Novarus sourit.

La porte s'ouvrit lentement, laissant echapper quelques volutes de fumées sombres. Yuii se glissa en premier en dehors mais ne regarda pas une seconde les habitants de la planète. Il resta les yeux fixés sur la porte, un genou a terre. Jusqu'a ce que Novarus en sorte, le corps arqués dans une position pacifique.

Il balaya longuement du regard les Noghris avant de lâcher d'une voix étoufée qui en surprit plus d'un.

- We come in peace. I will see your leader. Now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Mar 6 Juil - 14:04

Un être encapuchoné se tenait dans la foule, non, il ne se tenait pas dans la foule. Il était la foule. Il s'était inscrusté dedans. Le Jeune Chevalier Jedi se tenait au milieu de la foule, observant avec attention le Seigneur Noir et son acolyte? Ce dernier était bien connu des Jedis, Yuii. Le Jedi dissimulait bien sa présence, c'était un épéiste reconnu, mais il s'était aussi spécialisé dans la dissimulation et maniait son art tel un Maître. Un Noghri sembla comprendre la requête du "Lord" et s'en alla prévenir son chef. Pendant qu'il le ramenait, Yuii s'était relevé, scrutant de ses petits yeux vicieux, la foule, intriguée, devant lui. Mais le Chevalier ne faillit point et même en se concentrant, Yuii ne perçut que les pensées interrogatives des Noghri. Soudain, le chef du peuple arriva, entouré de sa garde personnelle. Le chef Noghri la stoppa cependant et s'avança seul vers Novarus, ne jettant même pas un regard sur le laquais du Lord. S'appliquant sur son Basic, le Chef annonça :

-Très bien. Alors repartez aussi en paix. Nous ne voulons pas de Siths, ici.

Pendant que le Chef dialoguait, le Chevalier Jedi, Damian, releva doucemment la tête, révelant ses yeux verts et ses cheveux bruns et courts. Son visage était à demi-caché par l'obscurité que fournissait sa capuche. En dessous de sa bure, le Chevalier avait prévu une imposante armure. Il savait pertinemment qu'elle ne lui serait d'aucune utilité contre un coup frontal de sabre-laser, mais il pourrait ainsi éviter de nombreuses éraflures.

Sachant qu'il ne faisait pas le poids contre un Jen'ari, il activa sa balise de détresse, et silencieusement, deux autres Jedis se mêlèrent à la foule Noghri. Damian était d'une carrure imposante et maniait un unique sabre-laser vert, il ne lui en fallait pas plus pour faire baver n'importe quel ennemi en combat singulier. Ensuite vint le Chevalier Lens, de petite carrure, maigre et peu musclé, il était terriblement agile et utilisait un combo de deux sabres-lasers aux couleurs peu communes, jaune et orange. Le, ou plutôt la, dernière Jedi sur les lieux était la Chevalière Kyra, qui maniait avec une aisance déconcertante son double-sabre laser bleu. Cette dernière avait beau être une Consulaire et était féroce dans l'utilisation de ses pouvoirs de la force. La forme de combat personelle qu'elle avait perfectionné se revélait incroyablement puissante. Ce trio devrait suffire à défaire Yuii assez facilement, même si battre le Lord nécessiterait davantage de concentration.

Alors que le Chef Noghri finissait sa phrase, il maintint son regard et fixa Novarus droit dans les yeux. Les Noghris étaient de féroces combattants, et les Jedis auraient leur appui contre Novarus. Remarquant le regard assassin et insistant du Chef. Yuii utilisa la Force pour sortir son sabre et l'activa, révélant sa couleur rouge sang, et intimant au Noghri :


-Baisse les yeux devant le Maitre, insolant !

La garde du chef fit un pas en avant lorsque Yuii en fit un vers le Noghri, sabre à la main toujours allumé. Pourtant Nik, le Chef Noghri, fit un geste à sa garde pour lui ordonner de ne pas bouger. Fouillant dans les recoins de sa mémoire, Nik utilisa les formules de politesse les plus aigus qu'il connaissait.

-Venez-vous donc toujours en paix ? Sire Sith...

Dit-il en se tournant vers Yuii.

-...Votre Maître reste VOTRE Maître, et si ce n'est de lui dire Bonjour et Adieu, je n'ai aucun compte à lui rendre. Il en va de même pour vous. Je m'efforce d'être courtois, faites en sorte de faire de même.

Bouillonant de Rage, Yuii concentra dans sa paume une Energie noire et apsorbante vitale, qu'il se prépara à envoyer sur Nik. Mais soudain, un mouvement de foule l'en dissuada. En effet, le groupe de Noghri s'était dispersé. L'Energie noire dans la paume de Yuii se dissipa alors qu'il observait avec stuppeur, bouche grande ouverte, les trois Chevaliers Jedis restant. Ces derniers enlèvèrent leurs bures d'un mouvement, faisant ressortir à la lumière du jour leurs armures de combat plus ou moins imposantes selon le style de combat de chacun. Allumant leurs sabres-lasers à tour de rôle, les Jedis, se connaissant parfaitement, car éduqués ensemble, ils se disposèrent en formation de combat tandis que le Chef Noghri, Nik, se retira et fit signe à sa garde personelle d'assister les Jedis tandis qu'il quittait à son tour la future arène de combat.

HRP

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Mer 7 Juil - 2:44

Resté dans la meme position sur le pont de son vaisseau, Novarus releva lentement la tête. Même les plus stupides Noghri purent percevoir le sourire amusé qui s'&tait dessiné derriere le masque. D'un mouvement de la main, il repoussa sa bure afin de l'équilibrer sur ses épaules. Ce fut la meme main qui sortit du vétement et se pointa, ouverte vers la porte du navire. Celui-ci se referma aussitôt. Tandis que les Noghris se dispersaient pour la plupart, il fixa le Jedi le plus avancé, son sourire éteint comme si il n'avait jamais existé.

- Seigneur Yuii, ne vous ai-je jamais parlé de diplomatie ? Voyez vous le gâchis qui a resulté de vos gestes ? Pitoyable. Je compte sur vous pour vous racheter. Il est trop tard pour revenir en arrîere.

Sans preter le moindre semblant d'attention aux assaillants, Yuii inclina la tête.

- Oui, my Lord. Ce sera fait.

Il eteignit son sabrolaser et plissa de la main le revers de sa veste. Puis, il se tourna enfin vers l'assemblée.

- Voyez vous nous comptions sur de la discrétion, mes amis. Je ne vois pas pouquoi vous ne voulez pas de nous. Nous ne sommes que les derniers survivants de ceux qui savent la vérité. Nous sommes des gens qui se battons pour une cause étouffée par ces traitres qui vous protegent. Nous voulions juste de l'aide. Comme c'est malheureux. Je vais devoir eliminer la vermine et vous forcer un peu la main. Tout ca est l'oeuvre des Jidais, rapellez en vous.

Le Sith eut un petit rire pour lui même et inspira longuement. Il y eu un silence opressé qui portait sur son dos puissant une tension extrême. aucun bruit ne vint parasiter l'amorce de combat qui se déroulait. Il ne se passait rien. Absolument rien. Jusqu'a ce qu'un Noghri pointe son arme de distance sur un autre et fasse feu. La cible vit son crane exploser sous la puissance du fusil d'assaut et mourut donc avant de voir son meurtrier tomber a terre en se tenant le cou. Un cou qui était en train de devenir bleu. Yuii n'était plus a sa place. Une fraction de sconde aprés la détonation, il était derriere un autre Noghri et fit passer la lueur rouge qui sortait du manche de son arme dans le dos de la pauvre créature. Trois corps jonchait le sol déja souillé de sang de l'arène impovisée.

Son sabrolaser dans une main, Yuii fut enfin visble derriere le corps eventré du troisieme Noghri. Il fit un pas, prit appui sur le sol et bondit en l'air en direction de Lens. Son unique arme fut repoussée par deux autres et il usa de la Force pour repousser a distance raisonnable le Jedi avant de se retourner pour parer un Noghri. Grâce a un geste ample du sabrolaser, il se débarassa d'ennemis a deux métres de diamétres et fit tourner son arme dans sa main, un moulinet qui lui permit de parer Lens avant de se glisser sur son coté dans une rapidité confondante.

Yuii savait pertinemment qu'il n'avait quasiment aucune chances de supprimer les trois Jidais dont il venait de sentir l'effroyable puissance avant de mourir. Et c'est en partie pour cette raison qu'il combattait. Son cerveau débarassé de toute pensée parasite, il était devenu Yuii le guerrier, Yuii les heures d'entrainement et plus aucune autre pensée ne comptait pour lui que mener son combat a bien.
...........


Le capuchon de la bure et le masque bien suspendu sur le crâne, Novarus accrocha ses yeux noirs, puits de nuits si profond qu'ils absorbaient presque ce qu'ils regardaient sur le chef Niki, ce lache qui rentrez chez lui et déclencha son attaque la plus travaillée, sa puissance la plus secrete et son arme la plus intime.

Le champ de Mort prit possesion de ses victimes au moment ou Yuii se débarassa du second Noghri. Les secondes de ses cibles était comptées.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Mer 7 Juil - 4:46

Yuii était passé sur le flanc de Lens, à sa gauche, mais le Chevalier réussit à lui assener un coup de coude dans le nez qui déstabilisa Yuii tandis que d'un mouvement de la main concentrée de Force, Kyra repoussa Yuii jusqu'à son Maître. Damian s'élança vers Yuii qui s'était éloigné de Novarus pour contre-attaquer mais celle de Damian le surprit et para de justesse son sbare-laser vert. Eloigant Damian vers son groupe d'un coup de pied dans le ventre, Yuii enchaîna directement en lançant son sabre sur Lens qui sauta en faisant un magnifique plat pour l'éviter, mais Yuii, les mains libres, envoya une rafale de Force sur Lens qui alla percuter un rocher, tombant inconscient. Kyra éteint son sabre-laser et se précipita vers Lens s'agenouillant à côté de lui, se concentrant pour faire renfluer un peu d'énergie en lui. Kyra et Lens étaient maintenant vulnérable, il revenait à Damian de les protéger. Son sabre revenant dans ses mains, Yuii fit un saut en longueur aidé par la Force, mais dans son élan, il fut stoppé net par une manchette du Chevalier Jedi qui l'envoya brutalemment au sol. Damian continua en sautant sur Yuii, tentant de le transpecer au sol, mais le Laquais des ténèbres roula sur le côté, se releva dans un tourbillon de Force en envoyant une rafale stylisée d'attaques au sabre-laser vers Damian, que ce dernier para sans demi-mesures, mais à son dernier coup, Yuii réussit à briser la garde du Maître d'Armes et exécuta une attaque en pointe qui effleura Damian. Le Jedi envoya un coup de pied dans le thorax de Yuii et ce dernier fit une roulade arrière dans les airs et retomba sur ses pieds. Damian touha le point où Yuii l'avait touché et constata avec joie que son armure avait porté ses fruits et qu'il n'était pas personellement touché. Novarus entra dans le combat en lançant son sabre sur Kyra, qui avait bientôt finit de soigner Lens. Le lancer était parfait et aurait à coup sûr atteint sa cible si Damian n'avait lançé le sien. L'effet de deux sabres-lasers emplis de forces qui se rencontraient s'annullèrent l'un et l'autre, mais Novarus attrapa son sabre à l'aide de la Force, le Chevalier allait faire de même, mais Yuii se jeta sur lui, sabre armé. S'apprêtant à donner un coup fatal en diagonal contre lequel aucune armure n'aurait résisté, Damian concentra la Force dans ses deux mains pour stopper le mouvement de Yuii, et maintenant, un duel de Force se déroulait entre eux. Damian sembla faiblir et lame du Sith se remit en mouvement, et alors que le Chevalier allait sans nul doute mourir, Kyra se releva, ainsi que Lens, et la Consulaire, sabre-laser désactivé, agita ses poignets avant de propulser Yuii dans les airs, poussé par une vague instopable de Force et alla s'écraser contre la coque du vaisseau Sith, tombant à terre, complétement sonné. Rallumant tous leurs sabres-lasers, les Jedis se rejoignirent pour affronter le Jen'Ari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: l   Jeu 8 Juil - 5:11

[ T'as un peu beaucoup zappé mon Champ de Mort mais bon, ce n'est en rien grave. ]

Novarus n'avait toujours pas bougé. Il avait suivi le combat de cette façon spéciale qu'il avait de regardé sans rien fixer mais en captant tout. Lorsque les trois Jidais s'étaient tournés, toujours en un seul morceau, vers lui, il avait une fois de plus équilibré la bure noire sur ses épaules rongées de métal. Novarus n'était ni trés costaud, ni trés grand, n'avait pas une constitution indestructible, ni des poings ravageurs. Et pourtant...

Sans sortir son sabrolaser, il leva une de ses mains. La droite, a vrai dire. Il ne se passa rien. En apparence, seulement. Les attaques les plus puissantes ne sont pas physiques.

Dans l'esprit de Damian et de ses compagnons, une présence étrangere s'infiltra, perca leurs défences mentales et accéda au plus profond de leurs etres. En quelques temps, cette sonde mentale decortiqua leurs souvenirs, comprit leurs peurs les plus enfouies, reveilla leurs démons et leurs sombres emotions.

En une fraction de seconde, Novarus savait, comme si il avait toujours su, plus de choses que les trois Jidais ne connaissaient sur eux mêmes. Ne restait qu'a repasser les images, amplifier les émotions, rallumer la flamme des erreurs. Simple formalité. La torture mentale commenca. Puissante et étendue. Quasiment impossible de s'en débrasser, surtout pendant un combat qui requiert toute une attention. Novarus fit un pas .Il avait la connaissance d'une technique de combat, un assaut surpuisant, cousu pour les dernieres situations. Il devait percer l'aura et la défense obscure qui s'était développé autour des Jidais afin de s'immiscer dans leurs Moi et les détruire de l'intérieur. Ces bouclier était pourtant quelques uns des plus resistants au monde. Quels tentacules pourrait l'infiltrer pour l'imploser ? Surement ceux qui était guidés par quelqun qui savait ce qu'il faisait. Par un Jen'ari. Novarus rechercha, n'ayant toujours pas bougé la mysterieuse faille qu'il avait senti en eux. Le combat avait commencé depuis huit secondes et personne n'avais bougé. Soudain il trouva. Ainsi les failles !

Les blessures infligée par Yuii au poignet, a l'amour propre, a la confiance, et aux convictions des Jidais. C'éateitn les failles le splus récentes et les plus fraiches. C'était par la qu'il devait s'infiltrer. Elles étaient la, béante sous un pansement superficielle, invisible a qui ne savait pas voir. Ce n'était plus le cas du Seigneur Sith. Contre toute attente, il lança ses tentacules dans cette failles, la toile de la force s'engouffrant dans ce trou mental. En quelques secondes le sentiment de défaite fut multiplié par cent, les tentacules s'engouffrerent. Pour couper court a toute resistance, il fit appel a son conscient pour provoquer une vague de force destabilisante destiné a déséquilibrer un dixieme de fraction de seconde la défense des Jidais. Meme si elle était puissante; elle s'effondra.

Prenant possesion de l'etre profond de Damian, Lens et de la fille, sachant que la resistance pouvait revenir d'un moment a l'autre et que la volonté et la puissance indescriptible de ses adversaires pouvait essayer serieusement a trois de le refouler en une fraction de temps si cela arrivait, le jen'ari ne lésina pas. Puisant dans le passé vérouillé de son adversaire, il fit sortir Yuii de son statut de souvenirs et les douleurs du passée vinrent aussi occuper les trois esprits. Novarus faillit se perdre dans le courant intense qu'était l'esprit de ses adversaires et parvint par un monumental effort que seul un etre fait de volonté peut produire, a echapper a son subconscient pour revenir au conscient tandis que les autres étaient assailis par leurs passé. Il avait rampé beaucoup plus prés de la Toile de la force que personne avant lui. A un tel point que tout d'un coup alors qu'il s'appretait a réattaquer avec la force grace au sol, son instint l'informa.


Il était pret. Mue par une force bien plus influente qu'un homme, il ouvrit les yeux. Comme il s'y attendait il ne voyait plus Honoghr, ni le vaisseaux, ni ses adversaire. Non il la voyait, l'immense Toile de la force. Elle était la, plus accsessible que jamais. Un frisson parcourut la colonne vertebrale du corps courbé. Aprés des années de pratique, il éprouvait les memes émotions a la contempler. Il avait une fois de plus fusionné avec le Coté Obscur. Sans plus perdre de temps, il frappa la Toile. Un coup direct et puissant. De la force brute sans artifices. Comme dans toutes les toiles, l'ondulation et la pression provoquée par le coup au centre gagna toute l'etendue visible de la force, affectant tout l'environnement du Jen'ari qui revint brutalement a l'instant présent.

La premiere chose qu'il vit des dégats qu'il avait causée, c'est les débris éparpillés et enflammés de son airship personnel. Le vaisseau d'acier était de loin de pouvoir resister a la pression indescriptible qui avait occupé l'espace. Un espace qui s'était effondré sur lui meme. Avant de regarder autre chose, il enregistra l'information. Yuii n'aait pas la moindre chance de repondre a une attaque de cette envergure, surtout sonné. Il était donc surement de l'autre coté de la Porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Dim 18 Juil - 7:20

Les 3 Chevaliers se remirent en position, près à subir une attaque du puissant Seigneur Sith, quand simplement, ce dernier ferma les yeux, semblant méditer. Lens s'apprêta à foncer sur le Sith, mais Damian le devança en l'en empêchant :

-Non, Lens ! Ce serait encore pire.

Le jeune Chevalier se retint et éteint ses deux sabres lasers tandis que Novarus levait une main, paume ouverte. Quelque secondes plus tard, Lens s'écroula. Novarus rouvrit les yeux. Des gouttes de sueurs perlaient du front de Damian. Le cerveau de Lens avait implosé, son esprit n'avait pas été assez bien protégé. Kyra, bien plus habile dans la Force, avait réussi à mieux parer le coup et semblait moins affaiblie. Cette dernière ne sentait plus la présence de Yuii dans la Force. Novarus avait frappé si fort. Damian et Kyra essayaient d'ignorer les puissantes peurs qui resortaient d'eux. Novarus les fixaient droit dans les yeux. Soudain, une nouvelle vague de Force intérieure frappa de nouveaux les Jedis. La barrière de Kyra faillit être soufflé, mais elle tint bon. Pourtant, tout à coup, alors que Damian serrait les dents et que ses jambes tremblaient, sa résistance s'écroula d'un seul coup : il lâcha son sabre et s'écroula physiquement, se mettant à genoux, se tenant la tête entre les mains, se cognant la tête contre le sol, hurlant et priant pour que ça s'arrête avant de s'adresser à Kyra :

-Aides-moi ! Fait que ça cesse ! Fait quelque chose bon sang !

Une larme perla de l'oeil de Kyra. Elle savait pertinemment qu'elle pouvait l'aider. Mais elle ne le ferait pas. L'aider exposerait ses défenses. N'entendant aucune réponse de la part de sa coéquipière, Damian tourna lentement la tête vers elle, d'un regard empli de haine, comprennant qu'elle ne ferait rien. Soudain, le regard de Damian se vida, les yeux empli de blanc, son menton tomba lourdemment. Kyra releva les yeux vers Novarus, allumant son double sabre laser bleu. Novarus avait fait bien mieux qu'une attaque mentale surpuissante. Il avait instauré le doute, la haine et la confusion dans l'esprit de la dernière Jedi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Dim 18 Juil - 21:12

Une pièce. Aux dimensions quasiment infinies. Meublée par-ci par la de bizarreries épars.Le tentacule mental de Novarus, qui a sa forme physique fit un pas vers une statue de marbre représentant un grand et beau zabrak au regard charmeur. Surement l'amant de Kyra ou l'homme de ses rêves. Le fait que les Jedis ne pouvaient pas profiter du sexe opposé lui tirait toujours un rire. Il se déplaça encore dans la mémoire de la guérierre. Son regard détailla l'horizon, caressa un miroir qui notait un certain narcissisme et s'arrêta sur un balai. Une ancienne technicienne de surface ou une maniaque ? Aucune importance. Les yeux du Jen'ari détaillait déjà deux katanas mis en évidence qui s'entrechoquaient perpétuellement. Leur taille ne mentait pas : elle vivait pour combattre.

Il fit encore quelques mètres dans son esprit, put observer le haut plafond qui témoignait d'une ambition et d'une imagination intéressante et s'arrêta enfin devant un coffre. Il sentait que ce qu'il cherchait était dedans. Cette hypothèse se transforma en certitude alors qu'il posa les mains sur le haut du contenant. Il ne l'ouvrit pas, sachant déjà ce qu'il contenait. C'était sa haine. Sa haine tout récente envers lui, sa haine envers d'autres hommes, envers un membre de sa famille et envers les lois qu'elle contrait. Sa haine envers elle même et envers sa mort.

Il sourit et commença son méfait. Ses mains ne touchaient pas a la sourire mais il déplaçait, transformait ou dilatait ce qu'il y avait a l'intérieur. Il était Maitre des esprits, Jen'ari. En peu de temps, la confiance de Kyra envers ses compagnons se volatilisa et sa haine se dirigea vers les Jidais. Ses espoirs devinrent Empire Sith et son amour devint insignifiance.

Il lacha son inconscient et bascula dans le conscient. La réaction allait arriver trés tôt..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Lun 19 Juil - 16:42



Découvrez la playlist Renaissance avec Era


Sachant très bien ce qui allait se passer quand Novarus re-fermit les yeux. Kyra croisa les jambes et s'assit, une larme coulant encore sur sa joue, préparant son esprit à l'assaut mental qui se préparait, mais jamais, au grand non jamais, elle n'aurait pu prévoir comment ce combat allait se terminer. Le Côté Obscur trouble tout, impossible à prédire, est l'avenir. Incertain, il demeure. Elle sentit soudain un violent coup sur le mur de béton, symbolisant la barrière de son esprit. Le mur tint le coup, alors que le bélier du Sith recommençait. Alors que le mur ne cédait toujours pas, Kyra focalisa son attention sur la partie la plus visible, pour mieux la renforcer, mais le Seigneur Sith en profita pour passer par un détour, et finit par accéder à l'esprit de la Chevalière sans même qu'elle s'en apercoive. Remodelant entièrement son esprit de façon à en faire la parfaite acolyte Sith, Novarus rouvrit les yeux. Kyra s'écroula, épuisée par un combat mental perdu d'avance, de par ce mouvement, la capuche de sa bure se remit. Recroquevillée à terre, le corps de l'Ancienne Chevalière fut prit de convulsion, deux parties de son esprit se disputant le pouvoir. Mais l'une d'elles ne pouvaient gagner, et l'autre ne pouvait que gagner, c'était inévitable.

Un peu plus loin, à terre, à l'intérieur du double sabre laser, se trouvait un cristal des plus rares. Parfaitement assoccié à son propriétaire, il changeait de couleur suivant son alignement. Entre la lentille et l'émetteur, la cristal rayonnait. Oscillant entre le bleu clair, le blanc, l'anthracite, le rouge pâle, le bleu fonçé et le rouge bordeaux. Finalement, le cristal prit une couleur rouge sang, sa couleur définitive.

Se relevant doucement, l'ex Chevalière avait radicalement changée, autant mentalement que physiquement. La capuche qui était toujours en place jetait une ombre sur la moitié supérieure de son visage. On ne distinguait plus les longs cheveux tressées, mais on devinait des cheveux courts, d'une couleur plus sombre. Le ton de sa peau était devenu plus pâle. L'obscurité, si forte en elle, maintenant, avait dessiné de longs tatouages du Côté Obscur, le long de son bras droit. La couleur même de ses vêtements avait changé, optant pour du noir à la place du marron clair habituel des toges Jedis.

Ouvrant sa paume en direction de son doubre sabre laser, ce dernier s'y rangea directement avant qu'il ne s'allume, fit un tour vertical sur le côté gauche de Kyra, puis un autre sur sa droite, le mouvement de poignet parfaitement enchaîné. Ramenant son sabre horizontalement, bras tendu devant elle. La nouvelle Sith s'agenouilla, façe au Seigneur Noir des Siths, sabre tenu droit devant elle toujours allumé, tête face au sol. Sous la capuche, le visage de la Sith n'était plus visible, seul une méche de cheveux dépassait, oscillant dans le vide. Puis, elle récita, et le prononça comme si elle l'avait su pendant toute son existence.


-Dark Celestia.... Je suis une Sith... Dark Celestia.

Kyra n'était plus, balayée par la nouvelle Dark Celestia. Kyra n'était désormais plus que le symbole d'un passé néfaste et nauséabond. Un passé lourd et appréciable quand oublié. Toujours agenouillé, comme un Chevalier attendant son adoubement, Celestia attendait la réaction de son nouveau Maître.

Le Côté Obscur vaincra. Kyra était la première d'une très grande lignée à rejoindre les rangs des gagnants après avoir fréquentée les perdants.

Le Côté Obscur trouble tout, impossible à prédire, est l'avenir. Incertain, il demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Mar 20 Juil - 4:47

Le Seigneur Noir de la Sith s'avança, d'une démarche apparemment non agressive et qui clamait hautement qu'il s'attendait a ne pas recevoir d'attaque. Un pas lui suffit pour arriver a une distance quasiment tactile de Kyra et il se baissa solenellement. Ses lévres cachées s'entrouvrirent, offrant une mélodie souple, etoufée et prometeuse aux oreilles de la néophyte Celestia. Celle-ci se figea alors comme electrisée. Novarus se releva, inexpressif et la laissant ainsi s'avança vers le point de fuite du Seigneur d'Honoghr.

Il y arriva bien rapidement et jeta un coup d'oeil alentours. Des Noghris levérent stupidement leurs armes mais conscient que le combat était terminé et qu'il ne pouvait y en avoir un autre, il se décalérent du champ de vision du Sith, piteux.

Celui-ci ne leur fit aucune attention et fixant le leader, il lacha avec un ton impassible tacheté de regret.

- Vous n'avez pas voulu nous écouter, n'ets ce pas ? Je voulais vous proposer des aides, vous donner des ressources, vous écouter et vous épauler contre de la main d'oeuvre mais les préjugés sont durs. Les traitres, les parasites de Jidais vous en convaincus que nous allions vous exterminer et, sans réflechir ont entrepris de m'assasiner aussitot.

Il hocha lentement la tête, marquant sa pitié et sa plainte.

- Je me dois donc, de prendre mes objectifs grâce a la force. Les assasins ont été neutralisés, sauf l'une d'entre eux qui a compris la vérité et vos hommes ne peuvent plus rien faire. Je déclare devant vous le coup d'état d'Honoghr. Ma venue sera effacée des données et mes demandes n'y seront pas enregistrées. Vous etes toujours un peuple libre de pensée et d'ailleurs, je vous laisse votre souverain de par ma manséatude même si il a commandé mon assasinat. Par contre, vos hommes et votre matériel sont des maintenants affectés a mon commandement et si je leur demande quelque chose, ils obéiront. Notez qu'il s'agit d'une juste punition.

Vos communications seront surveillés grâce a une hierarchie dont j'ai le secret pour etre sur de vottre loyauté. Je vous laisse annoncer tout cela. Ah et insistez sur le fait que toute resistance est vaine.

De mon coté, je vais voir ce que je vais faire pour votre plânete.


Ainsi il s'eloigna. D'un mouvement de tête, il donna un ordre a sa nouvelle protégee qui comprit immédiatement et partit se placer dans la foule, le regard reveur et la main gauche caressant son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Mar 20 Juil - 11:40

Celestia s'avança, rangeant son double sabre laser à sa ceinture, soutenu seulement par une ficelle de cuir. Novarus s'avança à son tour. Des Noghris armés, surement le reste de la garde du Chef, levèrent les armes. Toujours de dos, mais d'instinct, la Sith se retourna, apposant la main sur son arme. Quelques secondes seulement après, ils baissèrent les armes et s'écartèrent, brisant leur formation en triangle, et dévoilant le Chef Nohri qui tenait une mine appeuré même s'il essayait de faire croire le contraire. Joignant les bras tel une érudite, Dark Celestia s'avançait dans la même direction que son Maître, légèremment en retrait, tête baissée.

Novarus finit enfin son discours et fit un signe de la tête à Kyra. Sans même lever la tête, Kyra étendit ses esprits à 20 mètres à la ronde, lui rendant une vision du monde comme la Force le faisait. Juste des Noghris appeurés. Seul Nik, le chef des Noghris avait érigé ue barrière mentale. Comment un amateur comme lui pouvait il faire cela ? Des Jedis l'auraient-ils prévenus ? Mais la barrière restait faible et Kyra s'y introduit discrètement, captant et enregistrant toutes les peurs qu'ils avait accumulé. Se retirant de cet esprit précis, elle sonda la foule, captant des dizaines de pensées peu intérressantes. Comment allons nous survivre sous le joug Sith ? Que vais-je faire à manger ce soir pour ce paresseux alcoolo qui me sert de mari ? Pour allumer une lampe, c'est le fil bleu avec le fil... vert ou rouge, déjà ? Tuer les Siths...

Celestia pivota sur elle même, dans un mouvement brusque, sondant de nouveau la foule, la pensée avait disparue. Mentalement, elle contacta le Maître.


-Prenez garde, My Lord. Un complot se trame.

Restant tout de même attentive à une possible réponse, elle se concentra néanmoins sur l'observation de son entourage. Les Noghris avaient à peu près repris leurs activités normales. Pendant que Kyra était de dos, Nik s'approcha d'elle, apposant sa main sur l'épaule de la Sith, en lui intimant.

-Revenez du bon côté, Chevalière Jedi. Il n'est pas trop tard pour renoncer à la noirceur qui envahit votre coeur !

D'un mouvement excessivement lent, Celestia tourna la tête vers lui, la relevant, lui montrant à quel point elle avait changée. Kyra maniait à la perfection la persuation de la force, et son entré dans les rangs Siths n'avaient fait que renforcer cette capacité, même si l'utilisait maintenant pour un usage autrement plus différent. Ayant captée une peur ancestrale, Celestia s'en servit contre Nik. A la vue de ce dernier, les pupilles de l'ancienne Chevalière s'affinèrent, et prirent une couleure jaunâtre. Bien sûr, dans la réalité, elle n'était pas du tout entrain de se transformer en serpent, loin de là, mais l'art de persuation, manié à haut niveau, pouvait permettre de parraître différent aux yeux des autres. Et tout laissait à croire que la nouvelle Sith se servirait osuvent de ce pouvoir. En attendant, Nik eut un vif mouvement de recul et s'éloigna. En libérant son esprit et en lâchant la persuation qui agissait sur l'esprit de Nik, elle sonda de nouveau le monde extérieur. Moins cachée cette fois, une autre pensée fut détectée. Le Jedi m'a dit, mettre le chargeur là, reculer la culasse, regarder dans la lunette, aligner la cible au centre de la croix, et appuyer sur le bouton. Et encore une autre pensée arriva à elle. Dès que Gel à tiré, si la fille n'est pas morte, on fonce sur elle et on la capture. Au fait, est ce que cet abruti de Loï a bien pris son pistolet paralysant ? Faisant semblant de n'avoir rien détectée et se concentra sur la Force. Se concentra sur son sabre laser.

Soudain, un bruit assourdissant fit fuir les oiseaux. Une gerbe jaune sortit des fourrés. Dégainant son double sabre laser, d'un geste fluide et stylisé, Celestia fit un demi tour en parant le tir de blaster qui revint se loger dans la tête du Sniper Noghri. Conscient que d'autres allaient arriver, Celestia se remit en garde, et en effet, 3 Noghris fonçèrent sur elle, armés de vibro-lames batardes, usées et émoussées. Sans difficultés, Kyra para et contre attaqua avec succès, aidée par un double sabre laser. Les Noghris s'écrasèrent au sol dans une gerbe de poussière étouffante. Mais tandis qu'elle se targuait de cette victoire élégante mais facile, elle fit la terrible erreur de ne pas se concentrer davantage, et un dernier Noghri apposa sur son dos un petit système de paralysation. Prise de convulsions, Dark Celestia s'écroula, sombrant dans l'inconscience. Quand elle se réveilla, elle se sentait traînée par les bras, en effet, deux Noghris la soutenait par les bras, trop petits pour la soulever entièrement, ses jambes trainaient au sol. Elle re sombra dans l'inconscience pendant une bonne demi heure avant de se réveiller, dans une petite cellulle apparemment vieille, anodine et rouillée, mais Kyra essaya de renverser la porte avec une poussée de force, l'effet se retourna contre elle et elle recontra brutalmeent le mur opposé. Nik apparu devant la petite prison, et d'un air revanchard et aristocrate, annonça :


-Nous ne sommes pas très développés technologiquement, mais nous pouvons quelques fois investir dans de petits equipement comme cette cellule totalement hérmetique à la Force. Elle est vieille, mais encore fonctionelle. Vous ne sortirez jamais d'ici, laquais des tènebres.

Et sans en dire plus, il disparu dans l'ombre et Kyra se retrouva seul avec son mal au crâne. En face d'elle, l'extérieur de la celulle, à distance raisonnable, une petite table pouvait se vanter d'avoir posée sur elle son double sabre laser. Une minusule fenêtre, pas plus grande qu'une feuille de papier, donnait sur l'extérieur et laissait filtrer un peu de soleil. Cependant, elle sembla reconnaître quelque chose l'éxtérieur, à travers les feuillages qui obstruaient partiellement la vue, elle croyait reconnaître des débris de l'épave de son Maître. Ils avaient donc le culot de la détenir si près. S'asseyant pour contempler les nouveaux dessins obscurs qui ornaient son bras, elle espérait que son le Lord soit assez clément pour daigner la liberer. Car de l'intérieur, elle ne pouvait rien faire. Déjà sérieusement remontée contre Nik, Celestia espérait resortir pour faire payer ses actes au dirigeant des Noghris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Mer 21 Juil - 23:23

Accompagné de soldats Noghris décidés a le surveiller et d'une partie curieuse du peuple d'Honoghr, le Seigneur victorieux se dirigea vers le fameux lac polluée suite à la chute d'un vaisseau marchand et qui infestait disait-on la planète dans son intégralité. Sans aucune surprise. Le "lac" se révéla être devenu une étendue d'acide et de débris nageant dans une étendue verte quasiment solide et parsemé de ca, de la de monstres effrayants. L'eau, même verte, ne fait pas de fumerolles.

- Effectivement, voila qui n'est pas facile à nettoyer.

Des centres d'épuration et de convertions avait été construit aux endroits stratégiques mais ne suffisait pas, loin de là a éliminer l'infection. Pourquoi ? Car elle s'écoulait continuellement, encore et toujours des ruines malades. Des ruines qui trop lourdes et placé au centre de l'infection empêchant qu'on s'en approche assez prés l'extirper, régnait sadiquement sur le lac, projetant son ombre sur l'acide.

Novarus se retourna et l'on crut voir un sourire derrière son masque, finalement pas si effrayant. Il se retourna et observa le vaisseau coupable. Il s'agissait d'un cargo lourd spatial quasiment impossible a transporter et qui mettrait des mois a partir en morceaux, des heures si on utilisait des tempêtes de forces. Il surplombait un rocher inflexible et mal placé qui résistait a l'acide mortel.

Il suffisait de pousser le vaisseau dans l'acide pour le détruire et ainsi la poigne de fer serait gagné entre l'écoulement continu et les stations d'épuration. Cette dernière n'aurait tôt fait d'éliminer la saleté en quelques temps. Oui, mais pousser un cargo spatial lourd est théoriquement impossible. C'est une des qualités du Coté Obscur. L'inutilité du mot impossible.

Les Noghris tournèrent la tête vers le Jen'ari, intrigué par son allure droite, sa concentration inutile et ses yeux fermés. Peu habitués a voir la Force en action. Stupéfiés, ils assistèrent a l'amorce au trajet et a l'impact de la premiére vague de force qui lancé sur la tête du navire permit de le faire légerment reculé. Stupéfaits, ils assistèrent a l'amorce, au trajet et a l'impact de la seconde vague qui s'écrasa contre les premiers étages. Stupéfies, ils suivirent respectueusement les vagues suivantes


Ils virent donc le navire, victime des coups stratégiques et d'une nécrose de débris tomber lourdement dans l'acide, liquide destructeur aussi charitable qu'un terentaek affamé. La stations d'épurations allaient enfin servir. Dans un an ou doux, Honoghr serait plus propre que Coruscant et Taris. Les noghris suivirent du regard le départ de cette étrange inconnu qui n'était surement pas si cruel qu'au premier regard. Ils se demandérent soudain pourquoi les Jidais l'avait attaqué et malgré leurs recherches, ils ne trouverent aucune solution. C'est vrai.. Pourquoi ? Un assasinat injustifié ! méfiant tout de même, ils revinrent vers la capitale.
...

Darth Novarus apprit mentalement la lamentable chute de son nouvel allié et se depecha de revenir a son point de départ. Suivi par des regards curieux ou sarcastiques, il entreprit sans broncher de s'asseoir au dessus de la plus haute tour, les yeux fermés, les jambes en tailleur. Les gens se concentrérent en bas de la tour, se demandant comment il l'avait escaladé et qu'est qu'il y faisait.

Darth Novarus écoutait. A cette hauteur, il n'entendait que le vent et les battements de son coeur et c'était pour cela qu'il était monté. Il resta juché ainsi une bonne heure et demie, sans broncher ou bouger le moindre membre avant que la Force daigne lui parler.

Un palpitement.
Vent
Second palpitement
Vent
Troisième parpitement
vent
Quatrieme palpitement
Cri
Cinquiem palpitement
Prison
Sixieme palpitement
Nom

Il rouvrit les yeux. Sauta. S'accrocha a une barre metallique pour se laisser tomber sur le fait d'une tour beaucoup plus petite, descendre le mur, sauter sur un balcon et courir le long d'une corde. Le sol. Ses acrobaties n'impressionernent pas les Noghris, bons equilibristes malgré tout mais ses paroles les intriguérent séverment.


- Noghriens ! La trahison se continue. Je pensais avoir été clair. Et pourtant, les Jdais, ces parasites ont apparemment pourri des esprits avant de nous quitter de la façon qu'ils méritaient. Ma plus récente allié, une Jidai qui a compris la verité s'est faite enlever et pour me narguer encore plus, ses assaillants l'ont enfermé. Je sais ou, et je sais quand. Je sais aussi que vous allez m'aider a la délivrer, juste retour des choses.

Je demande a ce que mon apprentie soit trouvée, libérée et qu'une enquete soit ouverte sur ses agresseurs !

Finalement, la défaite de la nouvelle Sith allait lui servir. Il fallait que le peuple se ligue avec lui et contre les Jidais. Quelle bétise avait faite ce vieux Niki ! Il pensait que Novarus irait la chercher, tuerait, pillerait et se ferait remarquer. Se placer dans le role de la victime est beaucoup plus facile et des tonens plus prolifiques.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Jeu 22 Juil - 16:19

Kyra était assise en tailleur, au milieu de la cellule, par terre, sur le sol sale et poussiereux. Un Noghri ouvrit une fente dans la barrière de Force dans la porte, avant d'y glisser un plateau contenant une écuelle d'eau et un morceau de pain rance. La nouvelle Sith aurait facilemment pu lancer une attaque dévastatrice depuis le seul passage qui avait servit à passer le plateau. Mais il était trop tôt. Pas encore. Novarus réflechissait encore. Kyra ne toucha pas au plateau et continua à méditer. Une petite heure plus tard, un garde passa devant la cellule, il tourna la tête pour observa la prisonnière, et soudain, l'horreur. Personne. La porte était toujours fermée, et pourtant la pièce était vide. Dégainant son pistolet blaster flambant neuf, il attrapa la clef à sa ceinture la trouvant à travers les dizaines d'autres. Ouvrant en vitesse la cellule, la curiosité était décidemment un vilain défaut. Tournant le dos à la porte ouverte, une main se posa soudain sur sa bouche, et avant qu'il n'est le temps de faire quelque chose, le Noghri se retrouva par terre, mort, la nuque brisée et retournée. Kyra relâcha sa concentration et son camouflage de force disparu. Sortant de la cellule, elle attrapa son sabre laser et se mit à chercher son chemin à travers la prison souterraine, elle aurait pu détruire le plafond et ressortir, mais ce n'était pas très "diplomatique", même étant donné les circonstances.

~~~~

A la surface, un petit cercle s'était rassemblé devant le Seigneur Noir, Nik faisait bien entendu parti du cercle et observait, comme les autres, le silence. Le Chef déçida néanmoins de s'avancer et déclara, d'un ton diplomate.

-Il semblerait que votre Apprenti ai désertée. Nous ne l'avons plus revu. Et n'aurions jamais osé la défier et encore moins la capturer. Votre emprise n'est pas négligeable, Ô Grand Maître.

Il se retira dans une petite révérence et rejoint le cercle. La perfidie, la sournoiserie et le caractère hautain de Nik prenait tout son sens et sa maîtrise de l'art du mensonge était admirable, du moins contre un Non-Adepte de la Force. Les corps des Noghris que Celestia avait précedemment tués avaient été naturellement enlevés, et un murmure s'éleva dans le cercle. Soudain, une nuage de poussière se créa depuis le centre du cercle, à côté du Seigneur Noir. Les Noghris se couvrirent le visage, et quand il regardèrent la cause du nuage, ils virent la jeune Apprentie Sith, se réceptionnant après un saut de fond. Allumant une des deux lames de son double sabre laser rouge, elle le pointa sur Nik.

-Foutaises !

Vociféra t-elle.

-J'ai été capturée et enfermée ! Vous jouez à un jeu dangereux, Noghri !

Rengainant son arme, Kyra se tourna vers Novarus en s'inclinant.

-Veuillez me pardonner pour ma naïveté et mon incompétence, My Lord. Ca ne se reproduira plus.

Faisant un pas en avant, Nik s'exclama, levant les bras en l'air.

-De telles vociférations sont inadmissibles ! Ces accusations sont sans fondements ! J'exi...

Dark Celestia leva un doigt inquisiteur vers le Chef Noghri et hurla :

-Silence, traître !!

Joignant l'action aux paroles, le Noghri essaya de continuer sa phrase, mais rien ne sortit de sa bouche, ses cordes vocales semblaient désactivées. Un murmure d'inquiétude parcouru la foule alors que Nik avait beau se tappait la gorge, rien ne sortait de sa bouche. Ce sort de Silence était utile pour empêcher certaines espèces dépendantes de la parole pour lancer des sorts, mais aussi pour faire taire les piplettes, et qui plus est les traîtres dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Jeu 22 Juil - 21:24

Novarus rageait. Kyra était puissante, et sage mais son in-expérience en tant que Sith trahissait un niveau qui l'éloignait de Yuoi. La discrétion. Un Sith n'utilise pas des pouvoirs de persuasion ou de transformations physiques dans une joute verbale surveillée ou sur un chef d'etat car ces attaques laissent des traces signées ! Le self-control, le Sith fait semblant d'etre sympathique, le Sith est toujours en infiltration, il ne dégaine pas ses armes dans une joute verbale surveillée ! Si les Ruines Siths ne voulaient pas etre découvertes, le seigneur d'Honoghr devait mourir et son cerveau etre hors de portée. Autant donc continuer l'enorme faute de Kyra. La persuasion de force fit immédiatement son effet :

- Je...moi un Traitre ? Je... Non, je ne suis pas un traitre ! J'agit pour ma planete, pour mon peuple ! Les Jedis m'ont souffflé vos aventures, ils m'ont..

- Des préjugés

- ... averti que vous ne nettoierait pas Honoghr et que vous deviez etre éliminé ! Je ne suis pas dupe, je suis patriotique ! Connaisez vous ce mot !

Darth Novarus passa un long regard a l'assemblée et laissa echapper un sourire qui se voulait peiné.

- Moi, aux noms de mes ancetres et de ma foi, j'exige que ce traitre soit exécuté pour la sécurité et la bonne fortune d'Honoghr. C'est un noghri perfide et vaniteux qui était de mèche avec ses sempiternelles traitres Jidais. Mais pour la postérité, il sera incinéré aprés coup e entérr dans votre cimetiére royal. Longue vie a Honogr.

Une fois cet ordre lancé, il parla en seul a seul ou en grappes a tous les noghris présent, leur demandant des détails sur la vie de leur chef et s'attristant de sa solitude. Personne ne pouvait apercevoir le rictus derriere son masque.

A nouveau silencieux, Nik fut emmenée par la Sith sur la grand-place et fut exécutée grâce a une lame fabriquée sur place avant d'etre jeté sur un tas de bois préparés et brulé. Restait a démasquer les autrs membres du complot

( Mieux vaut un petit post qu'une longue attente )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZX-3 droide polymorphe
P.N.J
or
Personnage Non Joueur



Messages : 7

MessageSujet: Re: Chaines   Sam 31 Juil - 6:30

De loin, sur un petit plateau surelevée, à 200 mètres du lieu d'éxecution du Chef Noghri, le reste de la résistance s'organisait, cachée par un épais feuillage. Les nouveaux chefs du mouvement de libération d'Honoghr discutaient de plans tactiques, alors qu'un guetteur regardait Nik se tuer par la nouvelle Sith, à cette distance, le surveillant Noghri ne pouvait voir le sourire sombre qui se dessinait sur le visage de Celestia. Nik ferma les yeux. Il avait trop peur de voir ce qui l'attendait en face.

-Une dernière parole, Noghri ? Souhaites-tu te repentir par exemple ?

Proposa Celestia.

-J'espère que l'enfer vous réservera un cercle spécial, Kyra.

Siffla t-il entre ses dents, ne dégnant même pas ouvrir les yeux. D'un mouvement latéral, la Sith fit glisser la lame ébréchée et mal faite sous la tête du traître, en une seconde, à travers la Force, une flamme s'éteint. Une flamme blanche, détournée de toute forme d'ombre obscure, une flamme pure. Et en ce jour, un protecteur de la paix périt, et sa planète tomba avec lui, tandis que Dark Celestia jetait la lame ensanglantée à terre, tombant dans une gerbe de poussière, le sang coulant de la lame, se répandant à terre, courant à travers le sable, trouvant son chemin entre les cailloux et autres bestioles en tout genre. Celestia expira quand elle souleva le Chef Noghri d'une main, avant de le poser presque délicatement sur son nouveau trône de paille et de bois. Silencieusement, la Sith toucha une ficelle de paille qui s'enflamma aussitôt. Prenant garde que le feu ne dépasse pas les limites prévues, Kyra resta encore quelques minutes, avant d'éteindre les quelques fumerolles restantes sur les cendres. Conscients que l'emprise que les deux Siths exercaient maintenant sur la population pouvait être plus que néfaste pour eux, les rebelles Noghris décidèrent de leur prochaine phase "action". S'armant de leurs dernières vibro-épées faites de cortosis -une matière résistant aux sabres lasers-, les 4 rebelles et leur éclaireur, tous de fin combattants, formant à eux seuls le mouvement de libération d'Honoghr, avaient préparés leurs plans. La persuation de Lord Novarus avait fait effet, et les habitants de la ville venaient autour de lui pour l'acclamer et le féliciter. Le Lord était à bonne distance de sa disciple. Les derniers rebelles devraient attaquer rapidemment et en finer encore plus rapidement avec le Sith, mais même loin de Kyra, ils n'auraient que quelques secondes avant que le Sith ne reçoive des renforts, si les rebelles étaient encore vivants, bien sûr. Le plan bien en tête, les 5 Noghris se faufilèrent dans la foule autour de Novarus, se préparant à sortir les vibro-lames...





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Novarus
Jen'Ari
Admin Sith
Jen'Ari Admin Sith
avatar

Messages : 52

Holocarte d'identité
Inventaire:
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Chaines   Lun 2 Aoû - 2:59

- Merci beaucup. Je reviendrais.

Droit comme un i, Lord Novarus, poings derrière le dos parcoura la foule de ses yeux. Si les globes noirs sans reflets qu'ils possédait pouvaient ètre appelée de ce nom. Il goûta lentement à toutes les sensations qu''éprouvaient la foule qui lui faisait face. Satisfaction, joie, impassibilité. Aucune trace de vengeance ou de rage. Derrière son masque, Novarus eut un nouveau rictus de satisfaction. Voila une affaire rondement menée.
........................

Il n'était plus qu'a trois mètres. Assez prés p
our que Novarus puisse détailler le danger qu'il représentait. Plus que deux mètres, l'attention du Jen'ari se détacha du discours d'une représentante politique Noghri. Encore. Rafale parmi les coups de vents, le seigneur Sith évita le coup de taille de son ennemi qui aurait dû le couper en deux. Une nouvelle présence s'insinua prés de lui, suivi d'une deuxième. Il y avait au moins trois assaillants.

Deux lames de cortosis vinrent à lui. Une visant ses côtes gauche, l'autre son épaule droite. Le guerrier ne chercha pas la complexité et fit un simple pas en avant. Se retourna, tira une nouvelle fois sa bure, la lança sur un ennemi avant de bouger. Imperceptiblement. Sa main ouverte vola, invisible et subtile, caressa une glotte, glissa sur un cou et s'arrêta dans un coeur. Un cadavre tomba au sol.


Démon noir, il s'accroupit, évita un assaut imprévu en effaçant son chef, et d'un ample mouvement du bras gauche fut reculer un agresseur. Il se retrouva seul face a un ennemi le temps de trois secondes.


A la première, son poing bloqua une attaque latérale. A la seconde, il désarma son adversaire. a la quatrième, il lui brisa la carotide. Trois hommes se tenait encore devant et derrière lui. L'un d'entre eux brandit un blaster et, confondant de vitesse mitrailla Novarus de six fléchettes mortelles. La première se ficha dans sa cape, les cinqs suivantes arrivèrent bien trop tard.
Un court instant, le sifflement des armes fit retentir son écho, seul à oser braver le silence qui s'était installé. Les trois rebelles , en bons pros, ne restèrent pas plantés comme des poireaux dans un potager et se mirent en mouvement. Le premier sauta â terre, produisit un roulé-boulé puis se mit sur un genou, tournant sur lui même a la recherche de son ennemi disparu. Le second, rejoignit en plusieurs pas son compagnon, son arme fermement pointée successivement dans toutes les directions.


Le dernier, premier à partir, fut le premier à trépasser. A peine eut il bougé, qu'une silhouette noir bondit de nulle part, obstrua les yeux de la foule le temps d'une fraction de seconde et disparut aussitôt. Laissant derrière elle, un cadavre à la gorge ouverte.

...................

Lentement, la porte se referma. Le Seigneur SIth jeta un regard furtif à quelque hommes de confiance qu'il avait apporté et qui était chargé de surveiller Honoghr en son absence. En réalité, il ne faisait confiance à personne, ainsi il avait discrétement usé de la magie noire pour s'assurer des faits et gestes de ses taupes. Sous le nouveau règne, une rébellion comme celle qu'il venait de mater ne serait jamais permise. Hélas, Novarus en savait beaucpup trop sur les rébellions pour se voiler la face...

Dans un dernier sifflement, la porte se verouilla. Quelques bips sonores retentirent et le vaisseau quitta le sol. Novarus se retourna...

........................


L'un des deux survivants, conscient que sa dernière chance était d'esperer tuer son adversaire avant qu'il n'ait de réaction plongea sur le jen'ari. malheuresement pour lui, il s'était fourvoyé. Sa tactique, alliée a ses talents extraordinaires aurait été parfaite pour assasiner n'importe quel humain. Malheuresement pour lui, Darth Novarus était tout sauf humain. Avant d'arriver sur lui, le Noghri s'arrèta comme s'il venait de percuter un mur invisible.

En réalité, c'était presque exactement ça. Reculant de deux bons pas, il porta les mains à son nez ensanglanté et devisagea son adversaire, la pupille de ses yeux tremblotants sous la haine qu'elle produisait. Sa lame de cortosis vint rejoindre son épaule et il ferma les yeux. Plus qu'excellent lanceur, le guerrier Noghri était capable de pourfendre un épouventail à plus de cinquante mètres grâce à une masamune lancé à bout de bras. Eliminer Novarus d'un lancer ne lui poserait aucun problème.

Rageur, il arma son torse, recula d'un pas pour prendre de l'élan et.. se rendit compte que son bras gisait à terre, le sabre brillant dans la paume ouverte de sa main. La rage se détruisit aussitôt remplacé par la peur. Lentement, il sentit la douleur arriver, prendre possesion de son épaule, déchirer son cou, bailloner sa bouche, ouvrir son torse. Usant de ses dernières forces, il aperçut du coin de l'oeil son frère d'armes tomber dans un craquement d'os à plusieurs mètres de là. Darth Novarus se retourna et l'on put lire sur son visage... de la pcrainte !

Poignant de tristesse et d'affolement, il s'adressa au peuple Noghri, qui lentement partagea sa colére et sa douleur de voir le peuple se retourner contre lui.

Ecrasé par la naiveté des siens, le Noghri détourna la tête et se rendit compte qu'il n'avait plus mal nulle part. Au contraire, il se sentait vide de toute chair, de tout sang et de toute consistance. Il flottait sur la terre comme sur un nuage, déja presque aussi puissant qu'un fantôme..

Son regard accrocha les étoiles dans le ciel. Un jour, son géniteur lui avait enseigné que des milliards de planètes et de petits soleils dansaient dans le cosmos. Porquoi ne pas les compter ?

Une, deux...

[ FIN, merci à Don pour avoir joué les PNJs ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaines   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La longue histoire d'un Ange...
» [vente echange] lot fig Warhammer
» ┼Briser les chaînes┼
» Sortilèges ☞ Le Livre des Sorts.
» T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour faire ta grande gueule, pigé ? [ Avec tout l'amour d'Heather, Joaquim ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Ère Mandalorienne :: Partie RP :: Bordure Extérieure :: Honoghr-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit